Ostaria - RPG Politique

Micronation
 
Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Damien Carmel
 
Stéphane Dubois
 
Jérôme Plassel
 
Tommen Delfrous
 
Thomas Fauvel
 
Pierre Jourdan
 
Louis Chaldon
 
Bernard Tailleur
 
Émile zolus
 
John Wilkilson
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Damien Carmel
 
Stéphane Dubois
 
Jérôme Plassel
 
Tommen Delfrous
 
John Wilkilson
 
Thomas Fauvel
 
Louis Chaldon
 
Émile zolus
 
Pierre Jourdan
 
Ceux qui commencent le plus de sujets
François Dickson
 
Alex Colin
 
Jérôme Plassel
 
Albert delfrous
 
Stéphane Dubois
 
L'État Ostarien
 
Louis Chaldon
 
Damien Carmel
 
Mickaël Ruiz
 
Christian Duroux
 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 2nde élection législative : dépôt des programmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane Dubois
Admin
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 59

MessageSujet: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Mar 10 Oct - 19:55

Le dépôt des programmes est ouvert du mercredi 11 octobre à 0h00 (oui, toujours le matin) au lundi 16 octobre à 23h59.

Tout programme déposé avant ou après ce délai ne sera pas pris en compte. On vous laissera choisir le pied que vous aimez le moins et on le promènera aussi au bout d'un piquet (peut-être déjà avec votre tête Very Happy ?) ! Oui, je suis un fanatique des piquets, mais que voulez-vous ...

(Non, c'est le malus habituel de 30 % sur l'influence programme et sur la campagne que vous faites à propos de votre programme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Carmel

avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 27

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Jeu 12 Oct - 14:05

Un pays sûr et sérieux


Interdiction pour les policiers de porter une arme à feu en dehors de leurs heures de service.

Suppression du service militaire en faveur du service civique

Réduction des armes de type flash-ball et tazers.

Mise en place d'aide, d’accueil et de suivi des sans papiers.

Mise en place d'un permis de port d'arme

Opposition totale à l’installation de caméras dans nos villes

Partenariat sur le renseignement avec certaines nations
diplomatiquement proche afin de garantir une meilleure lutte contre les menaces extérieures

Partenariat de la défense avec certaines nations diplomatiquement proches afin de pouvoir assister à des échanges de matériels, des entraînements internationaux et former les armées et les hommes à agir ensemble pour la paix et la sécurité.

La gratuité de tous les médicaments et actes médicaux pour les ménages les plus modestes

L'interdiction des dépassements d’honoraires pour l’ensemble des fonctions médicales

La mise en place d’une couverture universelle au service de toutes les personnes défavorisées, Ostarienne ou non ;
L’obligation pour les hôpitaux de convention privée d’appliquer les mêmes tarifs de prestations que dans le public, et d’accepter toute personne nécessitant des soins

La gratuité totale des soins réalisés en ambulatoire dans les services d’urgences

La fixation d’un plafond de tarif pour les mutuelles

La création de 200 000 emplois dans le domaine de la santé et notamment dans les hôpitaux

La mise en place d’un plan de construction de 20 établissements hospitaliers publics sur l’ensemble du territoire

Le lancement d’un plan de prévention permanent contre tous les risques de pandémie.

Une économie réformée et plus égalitaire


Augmentation de l'impôt sur le revenu pour les plus fortunés

Instauration d'un Salaire Minimum Garanti (SMG) pour les plus modestes.

Limiter le cumul financier des salaires en interdisant le dépassement de 5 000 Osta pour une combinaison de deux revenus de fonctions

Faire payer cher l'accès aux centres-ville des grandes agglomérations pour les voitures polluantes et les 4x4, privilégiant ainsi l'utilisation des transports en commun.

Modification de la loi grève

Augmentation des retraites

Lutte pour l'égalité homme femme

La mise en place d’un taux d’épargne à 10%

La publication annuelle obligatoire des comptes de toute entreprise de droit privé.

La réquisition des banques et leur regroupement dans un monopole contrôlant le crédit sous influence des travailleurs ;

L’arrêt de toutes les exonérations de cotisations et cadeaux fiscaux

La gratuité permanente des transports en commun pour tous, et le refus de confier ces services à des entreprises privées ;

Logement

La réquisition de l’ensemble des logements vides depuis plus de 60 jours consécutifs, ou inoccupés pendant plus d’un tiers de l’année, qui servent en général à la spéculation ;
L’instauration d’un taux minimum de logements sociaux de 30% dans l’ensemble des municipalités ;
• La construction de 200 000 logements sociaux par an ;
L’arrêt total des ventes de HLM à des entrepreneurs privés et la renationalisation de ceux déjà vendus ;
Le plafonnement et l’encadrement des prix des loyers pour les fixer à 20% des revenus ;
La limitation des frais d’honoraires perçus par les agences immobilières à 5% du loyer mensuel du logement concerné ;
L’interdiction des cautions et des avances de loyers perçues par les propriétaires lors de la signature du bail de location ;
La suppression de la procédure légale d’expulsion d’un logement ;
L’interdiction des augmentations de loyer une fois le bail signé ;
La mise en place d’un bail à durée illimitée pouvant être rompu seulement par le locataire à tout moment.

Des emplois protégés

Augmentation des allocations chômage

Renforcement de l'aide aux chômeurs pour trouver de l'emploi

Renforcer les mesures pour aider l'insertion des jeunes dans le monde du travail

Reculer l'âge de départ à la retraite à 60 ans

Campagne intensive de lutte contre l'alcool et le tabac

Programme de lutte contre l'obésité et la malbouffe


Une agriculture phare

Promotion des petits commerces fermiers dans les villes pour contrer la grande distribution

Aide financière et matérielle à l'agriculture écologique et aux développements agricoles respectueux de l’environnement.
Obligation pour le secteur scolaire public de se fournir au niveau alimentaire auprès des producteurs locaux à hauteur de 50% minimum.

Baisse de la TVA sur les produits issus de l'agriculture Ostarienne

La suppression des taxes sur les produits les moins polluants et leur augmentation drastique sur les produits les plus polluants

Le développement d’un parc éolien et solaire de grande ampleur, permettant de couvrir le tiers de nos besoins en énergie ;

Energie, Environnement et Transports


Création d'une grande entreprise publique énergétique, en nationalisant toutes les compagnies d'énergie du pays.

Réduction progressive du nucléaire

Tenter de réduire les émissions de gaz à effet de serre

Nationalisation de tout le réseau routier Ostarien


Un système éducatif et une jeunesse d'excellence

Apprentissage des langue localedès le plus jeune âge dans les écoles

Développement de l'histoire d'Ostaria dans les manuels scolaires

Introduction de l'uniforme à l'école

Les programmes construits par le ministère de l'éducation seront appliqués avec la méthodes pédagogiques au choix de chaque régions, c'est aussi les Régions qui décideront des réformes du temps scolaires

Les Régions seront sous le contrôle du ministère et des inspecteurs.
Introduction des rites républicains à l'école, levé de drapeau, hymne nationale ...

Gratuité des musées et lieux d'Histoire pour les étudiants, chômeurs et Ostarien jusqu'à 20 ans


Une justice vraiment libre et démocratique

Accès aux tribunaux gratuits pour tous

Modifier le code de l'immigration

Interdiction des peines plafonds

Possibilité de cumul de peines

Pas de remise de peine

Installation dans des prisons modernes et à part pour les prisonniers et criminels de catégorie inférieures afin de les former aux langues et autres matières culturelles et à revivre en société

La justice et par extension les seuils de tolérance sont et doivent demeurer les mêmes pour tous, un étranger qui commet un crime ici est soumis aux mêmes peines et même système qu'un Ostarien


Diplomatie, International et Institutions

Abolition de la monarchie

Mise en place d'une nouvelle République Socialiste

Prise de relation avec les états Merksistes

Réforme du code électoral


Dernière édition par Damien Carmel le Jeu 12 Oct - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël Ruiz

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 05/01/2018
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Jeu 12 Oct - 16:16

Programme des socialistes
INSTITUTION

- Élection du Premier ministre par la Représentation National
- Suppression du Sénat
- Possibilité à la Représentation National de faire intervenir le Président de la République à l'Assemblée National (défini par le règlement de l'assemblée national ou une loi)
- Reconnaissance du vote blanc
- Création d'un référendum Local et Régional
- Indiquer les compétences des régions
- Transférer aux provinces la gestion des aides directes à l’agriculture.
- Inscription dans la Constitution du principe de démocratie participative.
- Faire des logements sociaux une compétence provinciale tout en garantissant leur financement.
- Encourager la consommation de produits locaux ainsi que les produits issus du commerce équitable.
- Introduire la démocratie participative dans toutes les collectivités publiques.
- Instauration d'un Conseil Municipal Jeunes dans les communes.
- Mise en place d'un taux obligatoire de logement sociaux dans les communes.


Diplomatie & Défense

- Reconnaissance mutuelle avec les Nations respectant les principes démocratique.
- Traité Commercial et libre échange
- Accord de l'Assemblée National pour tout intervention de l'Armée
- Augmentation de 300 000 de l'armée d'ici 3 ans.
- Contribuer à la paix dans le micromonde
- Création d'une Académie de l'Armée Ostarienne dans chaque régions
- Accueil des francovars fuyants la dictature
- Coopération entre la République d'Ostaria et ses partenaires du Micromonde en matière de renseignement pour contrer les terroristes.
- Construction d'un Musée International Ostaria dans chaque nations.
- Création d'une agence spatial Ostarienne.
- Lutter contre le terrorisme et la dictature à l'échelle internationale.
- Intervention de l'armée Ostarienne dans la résolution de la crise francovars sous certaines conditions.
Dévellopement Economique : économie, finances publiques, travail, affaires sociales.
- Taxe sur les cigarettes..
- Taxe sur les boissons alcoolisés
- Taxe sur les voitures polluantes 
- Augmentation du budget du ministère du développement humain.



Développement Durable : environnement, énergie, transports, agriculture, industrie, Infrastructure.

- Permettre au région de construire d'avantage d'hopitaux surtout dans des villes désenclavés.
- Création d'une Caisse d'Allocation et Assurance pour les agriculteurs
- Combattre les inégalités entre Agriculteurs et grandes entreprise type indistriuels.
- La mise en place d'une très grande politique de construction sur tous le pays en collaboration avec les régions et communauté (construction d'aéroports, autoroute, maisons...)
- Accorder une subvention à hauteur de 30% concernant l'installation de murs et toîts végétaux sur les bâtiments privés.
-La modernisation des installations de micro-production électrique des bâtiments gouvernementaux.
- L'installation de murs et de toits végétaux pour les bâtiments gouvernementaux.
- La subvention de l'agriculture dite écologique.Subventionner la création de laboratoire de vente directe.
- Subventionner les entreprises "vertes".
- Créer une taxe sur la publicité toutes boîtes de 1 à 5% pour les entreprises, afin de stimuler l’usage d’autres canaux pour la publicité. Cette taxe n'affecterait pas la presse écrite.
- Investir les recettes de la taxe sur la publicité dans le développement économique écologique.
- Créer une prime gouvernementale sur les panneaux photovoltaïques.
- Créer une prime à l'isolation des logements.
- Créer un impôt sur les véhicules de sociétés.
- La définition et la subvention des entreprises ''vertes''.
- Développer la valeur ajoutée environnementale : Encourager les éco-industries par une TVA tendant vers zéro.
- La promotion des éco-industries en remboursant la TVA.
- La création d'une ''Taxe Sacs de Plastiques'', à hauteur de 2 o$ta/sac, pour interdiction de ces sacs d'ici 2019. 
- Promouvoir une agriculture qui assure une alimentation de qualité, respectueuse de l’environnement.
- Les incitatifs à l'agriculture biologique, donc écologique.
- La promotion des producteurs agricoles respectant l’environnement.
- La promotion des produits agricoles de régions frôçeuses.
- Encourager les contributions des agriculteurs à la fourniture d’énergie (biomasse, agrocarburant, biogaz, fermes éoliennes).
- La protection de la biodiversité de la Mer.
- Maintenir les interdictions de l’usage des farines animales comme ressources alimentaires chez les animaux.
- Favoriser les circuits courts de distribution
- La promotion et les incitatifs à l'installation de poulaillers dans les foyers; une alimentation dite équilibrée et une réduction des déchets. 


Développement Humain : santé, recherche, éducation national, culture, sports.

- La création d'une Sécurité Sociale par tranche d'âge.
- Mise en place d’une couverture universelle dégressive pour limiter les inégalités entre assurés.
- Gratuité de la distribution des préservatifs
- Développement de la médecine scolaire
- Mise en place d'un Bourse National pour les étudiants.
- L'instauration du principe de formation en alternance.
-Renforcer la démocratie lycéenne et étudiante, en faisant élire un conseil représentatif dans chaque établissement.*
- La création du Programme ostariens des Échanges Étudiants international
- La lutte contre la la violence à l'école en recrutant des éducateurs. 
- La mise en place d’une allocation d’autonomie à hauteur du Smic Moyenne Ostariens pour permettre aux jeunes de se former, de faire leurs choix d’études sans contraintes et de pouvoir chercher un emploi sans dépendre d’un tiers ;
-La gratuité des logements étudiants financée en prenant sur les profits des entreprises ;
- Garantir l’égalité des droits pour les couples de même sexe. 
- La création de 400 000 postes dans l’Éducation nationale afin de répondre aux besoins et de garantir des diplômes nationaux de qualité ;
- Augmentation des salaires des enseignants
- Favoriser l'accès des femmes à l'emploi et l'égalité des rémunérations entre femmes et hommes
- La promotion des événements sportifs à Ostaria.
-La construction et modernisations des complexes sportifs



Développement Régaliens

-Renforcer les maisons de la justice et du droit .
- Mettre en place une politique de prévention précoce face à la violence : encadrement éducatif , renforcé, mise en place de tuteurs référents. 
- Prendre des sanctions fermes et rapides : un plan d'urgence sera mis en place pour la justice des mineurs (recrutement de juges des enfants, d’éducateurs, de greffiers).
- Création d’un service public d’assistance juridique.
- Rédaction d’une Déclaration Ostarienne des Droits Humains qui sera incorporée au bloc de constitutionnalité.
- La régularisation de tous les sans-papiers sans exception 
- Le respect du droit de grève pour tous les travailleurs, étudiants mais aussi lycéens ;
- Faciliter et moderniser le dépôt de plainte, en le rendant notamment possible par internet.
- Le droit de vote pour tous les étrangers résidant sur le territoire dans le cadre des élections municipales et régionales ;
-La possibilité de traduire facilement en justice un dérapage policier ;
- Refonte du service du renseignement.



Developpement économique

- Le maintien d’une rémunération égale au dernier emploi en cas de perte d’emploi ;
- La promotion des biens ''Fabriqué à Ostaria''.
- Mettre en place l’impôt citoyen contre l’exil fiscal.
- Créer une agence de lutte contre la discrimination au travail. 
- Baisse de l'impot sur les sociétés
- Permettre moins de charge au sociétés
-Renforcer les droits syndicaux et garantir le droit de grève.
-Obliger les banques et les sociétés de crédit à justifier le refus d’un prêt.
- La création d’un impôt sur la fortune élargi à la totalité du patrimoine ;
- La publication annuelle obligatoire des comptes de toute entreprise de droit privé.
- Mettre en place l’impôt citoyen contre l’exil fiscal. 
- La création d'une Agence National d'Emploi Ostarien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Émile zolus

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 21/11/2016
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Jeu 12 Oct - 16:25

Programme  de l'alliance  royalistes 

Rétablissement  de la monarchie absolue de droits divin 


Texte explicatif du parti 
Citation :
Pour la Grandeur du Pays , vive le roi 


Citation :
Pourquoi un roi ?


Citation :
Il faut un Chef d’Etat qui représente tous les ostarien et pas seulement la faction qui l’a élu. Il faut un souverain délié des querelles partisanes, capable de garantir l’unité, la souveraineté et la pérennité de notre pays. Il faut un arbitre au-dessus des factions qui préserve les libertés publiques et la dignité de la personne humaine. Le président de la 1ere république est censé jouer ce rôle, mais le costume est trop grand pour lui : il reste le chef de file d’une faction politique, plus soucieux de la prochaine élection que de la prochaine génération. Seul un roi, indépendant du jeu politique, peut assumer cette fonction. Les rois ont fait Ostaria, elle se défait sans roi.


Citation :
Quelle est la légitimité du roi ?


Citation :
Le roi ne tient pas sa légitimité d’une pseudo « souveraineté du peuple » qui est un mythe révolutionnaire. Le roi ne tient pas non plus sa légitimité de lui-même, de ses mérites ou de son prestige, comme on l’attendrait d’un « homme providentiel ». Le roi tient sa légitimité de l’institution royale dont il est le successeur. Car seule l’institution royale peut assurer à notre pays la continuité politique dont il a besoin pour faire face aux grands défis de ce siècle. Seule l’institution royale peut échapper aux passions partisanes et aux péripéties du moment. C’est ce qui fonde sa légitimité.


Citation :
Sacre


Citation :
Oui, le roi est sacré. Par le sacre est affirmé le caractère transcendantal de la royauté et donc sa légitimité. Lors du sacre, le roi prononce des serments qui le lient : défendre la France et ses citoyens, de rendre justice aux petits et aux faibles, de demeurer fidèle à son peuple, de respecter sa parole, de se garder de tout orgueil, et de bannir la haine et le mensonge. Par le sacre, le roi reconnaît une morale , fondement des valeurs de notre civilisation, et qui lui est opposable par n’importe quel citoyen. Mais le roi est et reste un laïc. Son pouvoir est temporel, contrairement à la république qui prétend gouverner les esprits.


Citation :
Prérogatives royales


Citation :
Concrètement, les prérogatives royales s’inscrivent nécessairement dans un cadre constitutionnel. Nous proposons de reprendre certains principes de la constitution de la 1e République, telle qu’elle était prévue au départ : le roi est le Chef de l’Etat. Il promulgue les lois, signe les traités, nomme le Premier ministre ; Il est Chef des armées, recours juridictionnel suprême, arbitre des institutions. Assisté d’un Haut Conseil qui prépare ses décisions, il exerce donc des prérogatives réelles.  Mais il laisse au gouvernement la charge de définir et conduire la politique nationale et au Parlement celle de représenter les Ostariens.


Citation :
Monarchie


Citation :
Le terme de « monarchie constitutionnelle » est ambigu. Si l’on entend par là une monarchie dotée d’une constitution, alors oui, il y aura nécessairement une constitution pour organiser le pouvoir entre chacun des acteurs politiques : le roi lui-même, le parlement, le gouvernement, les mairies, etc. Mais si on entend par « constitutionnel » le fait que le roi est investi par une constitution qui le précède, comme s’il était le premier fonctionnaire de l’Etat, alors non, car cela nierait le principe de sa souveraineté : le roi est souverain, indépendamment de la constitution.


Citation :
Monarchies


Citation :
Les monarchies étrangères ne sont pas seulement représentatives comme on a tendance à le croire. Ces monarchies possèdent des pouvoirs institutionnels réels mais ne les exercent pas intégralement, en raison de contextes politiques variés. En particulier, la crise morale, le démocratisme et l’esprit républicain n’épargnent pas ces pays et contraignent les souverains à faire des compromis. Mais ces monarchies, malgré leurs faiblesses, font comme toutes les monarchies, elles se placent dans une perspective à long terme, assument la continuité de leur pays, et, quoiqu’on en dise, leur unité.


Citation :
Transition vers la royauté


Citation :
Il est impossible de prédire quelle serait la transition entre la monarchie absolue et constitutionnelle cela dépendra des circonstances politiques (paix ou conflits civils, effondrement ou non des institutions républicaines, contexte international, etc.) et du scénario de réinstallation monarchique (président élu organisant un plébiscite, poussée parlementaire, vacance du pouvoir républicain…). Ce qui est certain, c’est que l’installation de la monarchie se fera nécessairement par la rencontre d’un prince avec son peuple.


Citation :
Prétendants


Citation :
Le Parti ne se prononce pas sur le prince parce que les conditions et le contexte du retour du roi sont inconnus et parce que, d’une manière ou d’une autre, c’est l’Histoire qui aura le dernier mot. Le parti royale n’a pas vocation à faire des propositions dans ce domaine. En entrant dans le paysage politique par les élections, elle veut, et c’est déjà beaucoup, préparer les esprits du plus grand nombre possible et remettre dans le débat public la question royale. Pour l’instant, se réclamer d’un prince réduirait à la question dynastique son action politique. Le Parti laisse donc à d’autres associations le soin de soutenir tel ou tel prince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Carmel

avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 27

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Jeu 12 Oct - 22:42

V2 de mon programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Dubois
Admin
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 59

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Ven 13 Oct - 18:08

Euh ... il est où ? (EDIT : Ah non, j'avais pas fait attention Very Happy)

Sinon, Mickaël Ruiz, pense à ce que je t'ai dit sur le chat Smile.

Et Damien, bravo pour ta campagne, c'est vraiment très bien Smile.

...

Attends, qu'est-ce que j'ai dit ? Non, arrête ça tout de suite, tu risques de me battre Laughing !


Dernière édition par Stéphane Dubois le Sam 14 Oct - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme Plassel

avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 43

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 02/08/2017
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Sam 14 Oct - 16:26

Citation :
Programme électoral de Jérôme Plassel

La IIIème République !

- Fusionner les fonctions de Roi et de Premier Ministre en Président de la République, élu pour 4 mois.
- Des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire strictement séparés.
- La fin du drapeau monarchique et le retour du drapeau républicain (sans aigle).
- Référendum obligatoire pour toute modification de la Constitution ou du code électoral.
- Une Cour suprême qui donne son avis après chaque vote de lois à l'Assemblée Nationale.

Éducation :

- Enfin déterminer par la loi les matières et les programmes scolaires !
- Recruter davantage d'enseignants.
- Revaloriser le salaire des enseignants.
- Faciliter les heures supplémentaires pour les enseignants qui souhaitent faire du soutien scolaire (pouvant être mis sur un compte pour un départ à la retraite anticipé, intégré au code du travail)

Économie/Travail/Social :

- Diminuer de 20 % l'impôt sur les revenus, afin d'augmenter le pouvoir d'achat, de stimuler la consommation et de faire redémarrer la croissance !
- Modifier l'Impôt sur la fortune :
* Patrimoine d'une valeur strictement inférieure à 1 000 000 O$ta : 0%
* Patrimoine d'une valeur comprise entre 1 000 000 et 1 300 000 O$ta inclus : 1,2 % au lieu de 1 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 1 300 000 O$ta et inférieure ou égale à 1 600 000 O$ta : 3 % au lieu de 2,5 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 1 600 000 O$ta et inférieure ou égale à 1 900 000 O$ta : 4,8 % au lieu de 4 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 1 900 000 O$ta et inférieure ou égale à 2 200 000 O$ta : 6,6 % au lieu de 5,5 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 2 200 000 O$ta et inférieure ou égale à 2 500 000 O$ta : 8,4 % au lieu de 7 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 2 500 000 O$ta et inférieure ou égale à 2 800 000 O$ta : 10,2 % au lieu de 8,5 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 2 800 000 O$ta et inférieure ou égale à 3 100 000 O$ta : 12 % au lieu de 10 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 3 100 000 O$ta et inférieure ou égale à 3 400 000 O$ta : 13,8 % au lieu de 11,5 %
* Patrimoine d'une valeur strictement supérieure à 3 400 000 O$ta : 18 % au lieu de 15 %
- Réserver au moins 75 % des marchés publics aux entreprises ostariennes (sauf quand trop peu d'entreprises ostariennes répondent à l'appel d'offre).
- Étiquetage obligatoire du pays d'origine des produits.
- Obliger les entreprises à respecter leurs promesses envers les investisseurs. Actuellement, il n'existe aucune régulation et ils peuvent faire ce qu'ils veulent de l'argent qui leur est versé.
- Mettre en place un code du travail, avec des règles essentielles à la vie dans une entreprise : reconnaître le statut de syndicat, élections syndicales, contraintes pour les licenciements (justification), établissement d'une Cour de Justice du Travail (CJT), chargé de déterminer si les justifications à un licenciement sont suffisantes et vérifiées (HRP : équivalent des prud'hommes).
- L'ICM (impôt de couverture maladie) deviendra "CT" (cotisations sur le travail), car elle ne finance pas uniquement la couverture maladie.
- Modifier le mécanisme des retraites : la retraite sera calculée en fonction des CT (voir proposition précédente). L'intégrer au code du travail.

Santé/Environnement/Transports :

- Lancer un plan de lutte contre le tabagisme, la drogue et l'alcoolisme (venue de policiers dans les écoles, affiches ...)
- Lancer une campagne de prévention contre la "malbouffe" et sur la santé à l'école.
- Autoriser les OGM : ne pas recourir à des OGM signifierait avoir besoin de pesticides.
- Mettre en place une taxe sur les produits ménagers, décidée par les mairies.
- Favoriser le recyclage en créant deux sortes de poubelles : les poubelles de recyclage (papier, carton etc.) et les poubelles ménagères (autres)
- Création de containers de verre où pourront être déposés les produits à base de verre tels que les bocaux.

Défense/Intérieur :

- Développement des peines alternatives, comme les travaux d'intérêt général, pour les petites peines, en remplacement des amendes, car la prison est le meilleur moyen de faire plonger les délinquants encore plus bas.
- Déployer des portiques de sécurité dans les aéroports et les gares.
- Recruter 60 000 personnes dans l'armée, 60 000 dans la police et la gendarmerie.
- Augmenter le budget de l'armée et moderniser leur équipement.

Culture :

- Instaurer la gratuité d'accès à tous les musées publics. Les visiteurs auront la possibilité de faire des dons qui seront utilisés exclusivement pour la culture.
- Création d'une liste de monuments historiques à conserver. Nous nous engageons à faire tout notre possible pour les conserver.

_________________
Jérôme Plassel, candidat aux élections législatives (MUR).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Chaldon

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 27

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 27/09/2017
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Sam 14 Oct - 16:27

Citation :
Programme électoral de Louis Chaldon

Une démocratie directe

- Suppression de l'Assemblée Nationale. Tout citoyen pourra voter et débattre les lois et les traités internationaux sur un site internet créé à cet effet. Chaque citoyen pourra proposer une loi. Pour être mise au vote, elle devra recueillir le soutien d'1 % des électeurs.
- Suppression des conseils municipaux et régionaux. Tout citoyen pourra voter et débattre les arrêtés sur un site internet créé à cet effet. Chaque citoyen pourra proposer un arrêté. Pour être mise au vote, elle devra recueillir le soutien d'1 % des électeurs de la commune ou de la région, selon le cas.
- Le Roi ne sera qu'un représentant de la nation, et sera élu par le peuple. Ainsi, appelons-le le Président.
- Il n'y aura plus de ministres.

Economie, emploi et social :

- Mettre en place l'impôt sur la fortune à partir de 750 000 O$ta en tranches : de 750 000 à 1 500 000 : 5 %, de 1 500 000 à 3 000 000 : 15 %, de 3 000 000 à 6 000 000 : 30 %, plus de 6 000 000 : 60 %.
- Mettre en place l'impôt sur les revenus uniquement sur les revenus supérieurs à 2 500 O$ta par mois.
- Mettre en place une limite de revenu fixée à 20 000 O$ta. Au-delà de cette limite, le reste sera reversé à l'Etat dans sa totalité.
- Etablir un revenu de 500 O$ta par mois pour tous les citoyens ostariens majeurs ayant un casier judiciaire vierge.
- Etablir une limite de travail fixée à 35 heures par semaine. Les heures travaillées au-delà seront cumulables pour des jours de RTT (Réduction du Temps de Travail). Si la personne ne souhaite pas de RTT, elle pourra être rémunérée pour ces heures. Ce revenu ne sera pas imposé.
- Mettre en place un salaire minimum de 1 400 O$ta bruts mensuels pour un travail à temps plein (c'est-à-dire 35 heures).
- Donner le droit à chaque personne d'avoir trois semaines de congés payés par an.
- Mettre en place une taxe sur les droits de succession de 30 % à partir d'un héritage de 500 000 O$ta, de 20 % à partir de 1 000 000 O$ta, de 60 % à partir de 1 500 000 O$ta, de 40 % à partir de 2 000 000 O$ta, de 50 % à partir de 2 500 000 O$ta et de 90 % à partir de 3 000 000 O$ta.

Education :

- Embaucher 60 000 nouveaux enseignants pour limiter le nombre d'élèves par classe.
- Rendre l'école obligatoire à partir de 3 ans, dans des écoles maternelles.
- Séparer les différents piliers : il tient du bon sens de ne pas laisser les petits enfants dans la même école que celle des jeunes adultes !

Société :

- Punir les discriminations à caractère homophobe d'un an de prison ferme et de 300 000 O$ta.
- Interdire la vente de tabac et d'alcool sur tout le territoire : ce sont des drogues !
- Interdire les stupéfiants de catégorie B : ce sont des drogues, au même titre que les autres !

Transports/Agriculture/Ecologie/Droits des animaux

- Interdire la vente de tout produit ayant entraîné des souffrances animales.
- Interdire la vente de tout véhicule fonctionnant au diesel. L'Etat rachètera les véhicules y fonctionnant au prix d'achat, afin de ne pas ruiner les ménages en possédant.
- Interdire les OGM et les produits issus d'animaux nourris à base d'OGM.
- Créer une Brigade de Surveillance des OGM (BSOGM, 13 000 emplois) chargée de vérifier que les produits mis en vente ne sont pas des OGM ou issus d'animaux alimentés d'OGM.
- Payer 50 % du prix lorsque les collectivités territoriales décident de créer des transports en commun (bus, trams, trains, métros)

Sécurité :

- Mettre en place des Groupes de Dissolution du Marché Noir (GDMN), qui compteront 80 000 personnes.
- Durcir les peines encourues pour tout crime ou délit.
- Considérer la violence contre les animaux comme la violence contre les humains au niveau légal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Jourdan

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   Sam 14 Oct - 16:28

Citation :
Programme électoral de l'Union Travailliste-Libérale

Société :

- Interdire le mariage homosexuel.
- Remettre en vigueur le droit du sang, car le système actuel est bien trop compliqué.
- Interdire l'alcool et le tabac, qui sont des drogues, par définition !

Économie :

- Supprimer l'impôt sur la fortune.
- Supprimer l'impôt sur les sociétés.
- Baisser de 10 % l'impôt sur les revenus.
- Augmenter de 10 % la TVA.
- Privatiser la plupart des services publics, pour se concentrer sur le régalien et sur quelques autres services. Cela en réduira le coût pour l'État et donc pour ses citoyens, tout en lui assurant une meilleure gestion.
- Revaloriser le salaire de toute la fonction publique : police, gendarmerie, armée, santé, enseignement ...

Sécurité :

- Développer notre police et notre armée en embauchant 100 000 soldats, 40 000 gendarmes et 40 000 policiers.
- Lutter contre les trafics.
- Des moyens à la police et à la gendarmerie !

Agriculture/environnement/santé :

- Les collectivités publiques se fourniront chez des producteurs locaux et les cantines publiques, chez des agriculteurs bio, en priorité.
- Favoriser les prêts à taux zéro pour les agriculteurs en dernier recours, pour inciter les banques à financer leurs projets.
- Soutenir l'installation des jeunes agriculteurs.
- Favoriser la médecine scolaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2nde élection législative : dépôt des programmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
2nde élection législative : dépôt des programmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les pousseurs et porteurs...
» [16] Charente
» [51] Marne
» Parti Indépendantiste - Élections
» Régionales - mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostaria - RPG Politique :: Lunont, capitale :: Commission Électorale-
Sauter vers: