Ostaria - RPG Politique

Micronation
 

Le roi Jacques II est touché par deux balles de revolver dans un attentat.
Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Jérôme Plassel
 
Stéphane Dubois
 
François Dickson
 
Tommen Delfrous
 
Albert delfrous
 
Représentant Belgogien
 
Mickaël Ruiz
 
Pierre Jourdan
 
Edmund Royalauch
 
Louis Chaldon
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Ceux qui commencent le plus de sujets
François Dickson
 
Alex Colin
 
Jérôme Plassel
 
Albert delfrous
 
Stéphane Dubois
 
L'État Ostarien
 
Louis Chaldon
 
Mickaël Ruiz
 
Christian Duroux
 
Nicolas Barouel
 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 LOI : Conseil National de Sécurité 2/06/16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François Dickson

avatar

Messages : 903
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 26

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 14/07/2017
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: LOI : Conseil National de Sécurité 2/06/16   Jeu 2 Juin - 20:25

Vu la Constitution,
Vu l'adoption par l'Assemblée National,
Le Président de la République promulgue, le texte suivant :

Citation :
Conseil National de Sécurité


Article 1: Un Conseil National de Sécurité est créé. Il sera caractérisé par l'acronyme suivant: CNS.

Article 2:Le CNS a les prérogatives suivantes:
-Evaluer le niveau de menace terroriste sur le territoire
-Proposer des améliorations dans la sécurité du pays et des infrastructures
-Proposer des recommandations pour améliorer la sécurité
-Émettre des réserves sur la tenue de certains événements
-Établir une série de mesures en cas de menace imminente

Article 3: Le CNS est composé de:
-15 Experts en sécurité
-L'Etat Major de la République d'Ostaria
-2 députés de la Majorité et 2 députés de l'Opposition
-Le Ministre de l'Intérieur et de la Défense

Article 4: Le CNS prévoit une évaluation de la menace terroriste tous les mois. En cas de menace imminente, une évaluation est prévue tous les jours.

Article 5: Le CNS, en accord avec le Ministère de l'Intérieur, est l'organisme en charge du relèvement du niveau d'alerte terroriste.

Article 6:Le CNS propose des mesures en cas d'alerte imminente. Le gouvernement, avec l'accord du Premier Ministre et du Président de la République, est seul en charge de l'exécution de ces recommandations.

Article 7: En cas d'attentats terroristes sur le territoire de la République, et sans accord du Premier Ministre ou du Président dans les dix minutes qui suivent, le CNS a la possibilité de décréter de manière effective les mesures à adopter.

Article 8: L'ensemble des travailleurs au CNS ne peuvent être poursuivis par la Justice en cas d'attentats terroristes.

Article 9: Si le Premier Ministre et/ou le Président refusent les mesures à adopter en cas d'urgence ou de menace imminente, le CNS peut recourir au vote en interne. Une majorité de 8/10eme des membre est obligatoire pour mettre en place les mesures.

Article 10: Le CNS se doit de rendre des comptes à l'Assemblée Nationale. En cas inefficacité prouvée, l'Assemblée Nationale peut demander la dissolution du Conseil et la formation d'un Conseil provisoire. Il est demandé une majorité de 3/5eme des membres de l'Assemblée Nationale.

A Lunont,
François Dickson, Président de la République
Mathilde Picvaux, Premier Ministre

_________________
Membres Les Démocrates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LOI : Conseil National de Sécurité 2/06/16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Rejoignez la liste Europe pour le Conseil national !
» 14 juillet 2015
» conseil national du 14 mai
» Conseil de sécurité chez l'assistante maternelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostaria - RPG Politique :: Royaume d'Ostaria :: Journal Officiel :: Défense & Intérieur-
Sauter vers: