Ostaria - RPG Politique

Micronation
 
Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Damien Carmel
 
Stéphane Dubois
 
Jérôme Plassel
 
Tommen Delfrous
 
Thomas Fauvel
 
Pierre Jourdan
 
Louis Chaldon
 
Bernard Tailleur
 
Émile zolus
 
Mickaël Ruiz
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Damien Carmel
 
Jérôme Plassel
 
Stéphane Dubois
 
John Wilkilson
 
Louis Chaldon
 
Émile zolus
 
Thomas Fauvel
 
Tommen Delfrous
 
Pierre Jourdan
 
Ceux qui commencent le plus de sujets
François Dickson
 
Alex Colin
 
Jérôme Plassel
 
Albert delfrous
 
Stéphane Dubois
 
L'État Ostarien
 
Louis Chaldon
 
Damien Carmel
 
Mickaël Ruiz
 
Christian Duroux
 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane Dubois
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 59

MessageSujet: 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes   Mar 11 Avr - 13:04

Le dépôt des programmes est ouvert à partir de maintenant jusqu'au vendredi 14 avril à minuit.

La date de clôture est reportée d'un jour en raison de notre retard. Toutes nos excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert delfrous
Roi Tomen Ier
avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : 20
Fonction : Roi dostaria

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 05/01/2018
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes   Mar 11 Avr - 13:25

Pour la Grandeur du Pays , vive le roi 


Pourquoi un roi ?


Il faut un Chef d’Etat qui représente tous les ostarien et pas seulement la faction qui l’a élu. Il faut un souverain délié des querelles partisanes, capable de garantir l’unité, la souveraineté et la pérennité de notre pays. Il faut un arbitre au-dessus des factions qui préserve les libertés publiques et la dignité de la personne humaine. Le président de la 1ere république est censé jouer ce rôle, mais le costume est trop grand pour lui : il reste le chef de file d’une faction politique, plus soucieux de la prochaine élection que de la prochaine génération. Seul un roi, indépendant du jeu politique, peut assumer cette fonction. Les rois ont fait Ostaria, elle se défait sans roi.


Quelle est la légitimité du roi ?


Le roi ne tient pas sa légitimité d’une pseudo « souveraineté du peuple » qui est un mythe révolutionnaire. Le roi ne tient pas non plus sa légitimité de lui-même, de ses mérites ou de son prestige, comme on l’attendrait d’un « homme providentiel ». Le roi tient sa légitimité de l’institution royale dont il est le successeur. Car seule l’institution royale peut assurer à notre pays la continuité politique dont il a besoin pour faire face aux grands défis de ce siècle. Seule l’institution royale peut échapper aux passions partisanes et aux péripéties du moment. C’est ce qui fonde sa légitimité.


Sacre


Oui, le roi est sacré. Par le sacre est affirmé le caractère transcendantal de la royauté et donc sa légitimité. Lors du sacre, le roi prononce des serments qui le lient : défendre la France et ses citoyens, de rendre justice aux petits et aux faibles, de demeurer fidèle à son peuple, de respecter sa parole, de se garder de tout orgueil, et de bannir la haine et le mensonge. Par le sacre, le roi reconnaît une morale , fondement des valeurs de notre civilisation, et qui lui est opposable par n’importe quel citoyen. Mais le roi est et reste un laïc. Son pouvoir est temporel, contrairement à la république qui prétend gouverner les esprits.


Prérogatives royales


Concrètement, les prérogatives royales s’inscrivent nécessairement dans un cadre constitutionnel. Nous proposons de reprendre certains principes de la constitution de la 1e République, telle qu’elle était prévue au départ : le roi est le Chef de l’Etat. Il promulgue les lois, signe les traités, nomme le Premier ministre ; Il est Chef des armées, recours juridictionnel suprême, arbitre des institutions. Assisté d’un Haut Conseil qui prépare ses décisions, il exerce donc des prérogatives réelles.  Mais il laisse au gouvernement la charge de définir et conduire la politique nationale et au Parlement celle de représenter les Ostariens.


Monarchie constitutionnelle


Le terme de « monarchie constitutionnelle » est ambigu. Si l’on entend par là une monarchie dotée d’une constitution, alors oui, il y aura nécessairement une constitution pour organiser le pouvoir entre chacun des acteurs politiques : le roi lui-même, le parlement, le gouvernement, les mairies, etc. Mais si on entend par « constitutionnel » le fait que le roi est investi par une constitution qui le précède, comme s’il était le premier fonctionnaire de l’Etat, alors non, car cela nierait le principe de sa souveraineté : le roi est souverain, indépendamment de la constitution.


Monarchies


Les monarchies étrangères ne sont pas seulement représentatives comme on a tendance à le croire. Ces monarchies possèdent des pouvoirs institutionnels réels mais ne les exercent pas intégralement, en raison de contextes politiques variés. En particulier, la crise morale, le démocratisme et l’esprit républicain n’épargnent pas ces pays et contraignent les souverains à faire des compromis. Mais ces monarchies, malgré leurs faiblesses, font comme toutes les monarchies, elles se placent dans une perspective à long terme, assument la continuité de leur pays, et, quoiqu’on en dise, leur unité.


Transition vers la royauté


Il est impossible de prédire quelle serait la transition entre la République et la royauté, car cela dépendra des circonstances politiques (paix ou conflits civils, effondrement ou non des institutions républicaines, contexte international, etc.) et du scénario de réinstallation monarchique (président élu organisant un plébiscite, poussée parlementaire, vacance du pouvoir républicain…). Ce qui est certain, c’est que l’installation de la monarchie se fera nécessairement par la rencontre d’un prince avec son peuple.


Prétendants


Le Parti ne se prononce pas sur le prince parce que les conditions et le contexte du retour du roi sont inconnus et parce que, d’une manière ou d’une autre, c’est l’Histoire qui aura le dernier mot. Le parti royale n’a pas vocation à faire des propositions dans ce domaine. En entrant dans le paysage politique par les élections, elle veut, et c’est déjà beaucoup, préparer les esprits du plus grand nombre possible et remettre dans le débat public la question royale. Pour l’instant, se réclamer d’un prince réduirait à la question dynastique son action politique. Le Parti laisse donc à d’autres associations le soin de soutenir tel ou tel prince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Chaldon

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 27

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 27/09/2017
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes   Mar 11 Avr - 15:32

Programme de Louis Chaldon et de Martine Lafouine-Chaldon à l'élection présidentielle d'avril 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme Plassel

avatar

Messages : 791
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 43

Feuille de personnage
Carte d'identité & Passeport - Fin de Validité : 02/08/2017
Carte Diplomatique - Fin de Validité :
Carte Visa Touriste - Fin de Validité :

MessageSujet: Re: 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes   Jeu 13 Avr - 16:40

Citation :
Programme électoral de Jérôme Plassel et Christian Duroux à l'élection présidentielle

La République au travail

- Création d'un salaire minimum fixé à 7 O$ta/heure.
- Diminuer l'impôt sur les revenus de 10% pour toutes les tranches.
- Diminuer l'impôt sur les sociétés de 50 % pour les bénéfices réinvestis sur le sol ostarien.
- Mise en place d'une limite de travail de 37 heures hebdomadaires. Les heures supplémentaires seront exonérées de l'impôt sur les revenus.
- Permettre de déduire de l'IF 100% des investissements dans les TPE-PME ostariennes.
- Soutenir les entreprises ostariennes en baissant leur impôt sur les sociétés de 25 % si elles polluent peu et vendent la plupart de leurs produits à Ostaria.
- Réserver au moins 75 % des marchés publics à des entreprises ostariennes.
- Créer un grand service de lutte contre la fraude fiscale (50 000 emplois). Ce n'est pas une dépense, mais une énorme économie !
- Modifier le texte sur les retraites, car il a donné naissance à des fraudes consistant à partir à la retraite au lieu de travailler dans les Ateliers Nationaux : désormais, on ne pourra partir à la retraite qu'une seule fois. Si on veut travailler à nouveau, il faudra payer le montant qui a été reversé.

La République laïque et neutre

- Instaurer un code de déontologie des journalistes comprenant : la liberté de la presse, l'interdiction de la diffamation et l'obligation de l'authenticité des propos, la neutralité obligatoire des médias télévisés et radiophoniques, l'interdiction du plagiat et le droit à l'image.
- Assurer aux cultes via une loi la liberté de se former librement, dans le respect de la loi.
- Interdire la double-nationalité : une personne appartient à un peuple ! Pourquoi devrait-elle voter dans plusieurs pays ?

La République savante

- Rédiger les lois organiques se rajoutant au Code de l'éducation, précisant notamment le fonctionnement des établissements scolaires (conseils de classe de conseils d'administration) et les différentes matières (français, histoire, géographie, éducation artistique et culturelle, mathématiques, sciences, éducation civique) ainsi que les différentes options possibles (langues étrangères, langue et culture régionales pour le pilier élémentaire, latin, grec ancien, ainsi que les options du pilier élémentaire pour les piliers secondaire et supérieur)
- Création d'un Crédit d'Investissement pour la Recherche (CIR) de 15 milliards d'O$ta, qui permettra, après demande au gouvernement, de subventionner la recherche pour faire de notre pays un grand pôle de la recherche !
- Interdire les écoles privées : elles peuvent enseigner n'importe quoi à nos enfants !

La République saine

- Lancer un plan de lutte contre le tabagisme, la drogue et l'alcoolisme (venue de policiers dans les écoles, affiches ...)
- Créer des Groupes de Démantèlement des Réseaux (50 000 nouveaux emplois) dans la police, destinés à démanteler les réseaux de trafic, notamment de drogue.
- Lancer une campagne de prévention contre la "malbouffe" et sur la santé à l'école.
- Rembourser tous les soins et les médicaments à 100 % lorsqu'ils sont donnés sur ordonnance d"un médecin.
- Création des Inspecteurs de la Sécurité Sociale (ISS, 20 000 emplois), chargés de vérifier que les soins et les médicaments remboursés sont bien utiles, pour éviter les abus.
- Rendre obligatoires les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la tuberculose, la coqueluche, la rubéole, la rougeole, les oreillons, la varicelle, la fièvre jaune et l'hépatite B afin de prévenir les épidémies. Ces vaccins seront, comme les soins et les médicaments, remboursés à 100%.
- Payer la moitié des frais d'installation pour le personnel soignant, afin de favoriser le développement des soins.

La République sûre

- Mettre en place des caméras de vidéosurveillance dans tous les lieux d'administration (mairie ...).
- Etablir une peine de prison de 10 ans en cas d'agression d'un représentant de l'ordre.
- Etablir une peine de prison de 2 ans pour tout outrage (crachats, insultes ...) à un représentant de l'ordre.
- Etablir un uniforme en prison : les détenus sont tous égaux en prison. Interdire le port de signes religieux ou ostentatoires en prison.
- Continuer le développement de notre armée et de notre police en embauchant 80 000 soldats, 50 000 gendarmes et 40 000 policiers.
- Développement des peines alternatives, comme les travaux d'intérêt général, pour les petites peines, en remplacement des amendes, car la prison est le meilleur moyen de faire plonger les délinquants encore plus bas.
- Autarcie dans les prisons : au lieu de payer la nourriture des détenus sans contrepartie, les détenus travailleront en cultivant leur propre nourriture. En plus des économies, cela permettra d'accroître les connaissances des détenus, ce qui oeuvrera à la lutte contre la criminalité.
- Déployer des portiques de sécurité dans les aéroports et les gares.

La République respectueuse de la nature, voyageuse et alimentée

- Mettre en place une taxe sur les produits ménagers, décidée par les mairies.
- Favoriser le recyclage en créant deux sortes de poubelles : les poubelles de recyclage (papier, carton etc.) et les poubelles ménagères (autres)
- Création de containers de verre où pourront être déposés les produits à base de verre tels que les bocaux.
- Développement des transports en commun sur tout le territoire ostarien. Construction de réseaux de trains entre les grandes villes et les villes moyennes.
- Facilitation de la création de réseaux de bus (toutes les villes), tramway (grandes villes), métros (très grandes villes) et trains en donnant des subventions aux collectivités locales qui souhaitent en créer.
- Autoriser les OGM : ne pas recourir à des OGM signifierait avoir besoin de pesticides.

La République cultivée

- Instaurer la gratuité d'accès à tous les musées publics. Les visiteurs auront la possibilité de faire des dons qui seront utilisés exclusivement pour la culture.
- Création d'une liste de monuments historiques à conserver. Nous nous engageons à faire tout notre possible pour les conserver.

_________________
Jérôme Plassel, candidat aux élections législatives (MUR).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2nde élection présidentielle : dépôt des programmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
2nde élection présidentielle : dépôt des programmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections Présidentielles 2012
» Top 30 des affiches de la campagne présidentielle de Sarkozy
» N°370 Caravane Résidentielle
» Variante Caravane Résidentielle
» Présidentielle 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ostaria - RPG Politique :: Les Archives :: Archives :: Archives Ière et IInde Républiques :: Lunont Capitale :: La Commission Electorale-
Sauter vers: