République d'Ostaria-RPG Politique

Micronation
 
Derniers sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Stéphane Dubois
 
Jérôme Plassel
 
Damien Carmel
 
Julien Battista
 
Christian Duroux
 
Albert delfrous
 
François Dickson
 
Jeffrey Simkos
 
John Wilkilson
 
Représentant Belgogien
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
François Dickson
 
Jeffrey Simkos
 
Jérôme Plassel
 
Erce Klinton
 
Agrippine Sonners
 
Diplomatie Piréenne
 
Christian Duroux
 
Stéphane Dubois
 
Hooligans
 
Ceux qui commencent le plus de sujets
François Dickson
 
Alex Colin
 
Jérôme Plassel
 
Albert delfrous
 
L'État Ostarien
 
Stéphane Dubois
 
Louis Chaldon
 
Mickaël Ruiz
 
Christian Duroux
 
Nicolas Barouel
 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 [Edition 09.06.2017] Battista au Ministère du Développement durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien Battista
Ministre du Développement Durable
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 28

MessageSujet: [Edition 09.06.2017] Battista au Ministère du Développement durable   Ven 9 Juin - 16:45

Battista au Ministère du Développement durable : folie ou coup de génie ?

Revue du Globe a écrit:

LE PRÉSIDENT PLASSEL VIENT DE NOMMER JULIEN BATTISTA AU POSTE DE MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. CETTE NOMINATION A SUSCITÉ TRÈS RAPIDEMENT L’OUTRAGE PARMI LA PRESSE PROGRESSISTE ET SOCIALISTE. LA RAISON ? TOUT SIMPLEMENT LE FAIT QUE MONSIEUR BATTISTA POSSÈDE DES PARTICIPATIONS DANS UNE BANQUE. EST-CE QUE DONC SA NOMINATION EST LA FIN DU MONDE, LE DÉBUT DE L’APOCALYPSE OU AU CONTRAIRE, UN CHOIX SAGE ET AVISÉ DE LA PART DU PRÉSIDENT PLASSEL ?

La nomination de Julien Battista n’a pas cessé de faire couler de l’encre. Parmi les représentants de la société civile, surtout dans le camp socialiste, beaucoup critiquent un choix qui serait, selon eux, annonciateur d’une politique ultra-libérale. Les qualificatifs n’ont pas cessé de jaillir ces dernières heures, les unes plus imaginatives que les autres. Toutefois, quelle est la véracité de l’accusation d’ultra-libéralisme ? Est-ce que le président Plassel est impliqué dans un complot judéo-maçonnique visant à soumettre l’Ostaria aux illuminatis ?

Si on analyse le programme du président Plassel, on peine à déceler le côté ultra-libéral. Peut-être libéral, mais peut-on reprocher un candidat de droite de l’être ? Le peuple en a clairement exprimé son désir pour un renouveau de l’Ostaria sous le signe de la liberté et de l’engagement en faveur de la prospérité et du progrès. Que des mouvements gauche s’en lamentent est compréhensible, mais peut-être que la faute ultime revient aux candidats d’une gauche fracturée et incapable de s’unir ? En tout cas, le président Plassel possède désormais le mandat pour diriger le Gouvernement du pays pendant les mois à venir.

Maintenant, est-ce que le choix de Battista est insensé ? Pas si on prend en compte les changements majeurs survenus dans le domaine du développement durable depuis dix ans. Au contraire de ce que pensent beaucoup, le développement durable a cessé depuis longtemps d’être dominé par des écologistes en mal de marijuana. Désormais, on assiste à l’émergence du Green Tech, les technologies vertes qui mobilisent des masses de capitaux et engendrent un véritable essor industriel dans les pays à la pointe du tournant écologique. Panneaux solaires, éoliennes et autres technologies ont besoin d’être produites en masse et en qualité. Néanmoins, pour cela, il faut des fonds et on ne les retrouve pas exclusivement du côté des autorités publiques, mais aussi dans le monde des assurances et banques.

Pour ces dernières, investir dans la Green Tech devient un enjeu capital. Les assurances craignent les effets du changement climatique pendant que les banques cherchent à mettre leur argent dans des secteurs économiques rentables et avec de l’avenir. Le Ministre du Développement durable ne peut donc plus se contenter d’aimer fumer de l’herbe et porter des chemises à fleurs. Il faut quelqu’un pouvant interagir avec le monde des affaires afin de mobiliser les acteurs économiques en faveur d’une économie axée sur le développement durable. Et quoi de mieux qu’une personne connaissant bien le monde des affaires, des industries et des banques ?

Le choix du président Plassel n’est donc pas cette folie que la Gauche aime proclamer, mais un choix stratégique soigneusement calculé. Le pays a besoin de poser les bases pour la Révolution verte et les hippies de 68 n’ont plus leur place quand il faut planifier, prévoir et déployer des masses de ressources publiques et privées. Temps donc de procéder à un recyclage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Edition 09.06.2017] Battista au Ministère du Développement durable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DUT Edition ou DEUG lettres modernes ?
» Masters 1 Edition PRO - entretiens et écrits
» Une réponse du ministère sur la "privatisation" des archives
» Ministère de la culture - Mémoire
» site du ministère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
République d'Ostaria-RPG Politique :: Les Médias :: Journaux & Blogs :: Journaux :: Revue du Globe-
Sauter vers: